Plus d’hésitation sur telle ou telle expression

25 Avr. Clés en main : à quoi renvoie cette expression ?

De plus en plus utilisée pour caractériser des objets prêts à l’emploi, cette expression nous vient du Siècle des lumières. Quel sens avait-elle alors ? Que désigne-t-elle aujourd’hui ? Examinons le sujet.

Signification et emploi de l’expression

On emploie ce groupe nominal pour qualifier un objet entièrement terminé. Qu’il s’agisse d’une maison ou d’une moto, il ne reste qu’à les utiliser. L’élément totalement finalisé est prêt à l’emploi. Le substantif principal « clé » peut prendre la marque du pluriel ou rester au singulier. Dans le dernier cas, l’objet qualifié est fonctionnel au moyen d’une seule clé, comme une moto clé en main. Quand on met le nom au pluriel, c’est pour indiquer que l’objet évoqué peut posséder plusieurs clés. C’est le cas d’une maison clés en main.

Origine de la locution « clés en main »

L’expression, propre au secteur de l’immobilier, était populaire au XVIIIe siècle. À cette époque, les maisons étaient construites suivant deux modes opératoires. On pouvait recruter plusieurs professionnels que l’on suit jusqu’au terme des travaux. Cette procédure était très coûteuse. Le deuxième moyen, c’était de confier tous les travaux à un seul professionnel sur la base d’un prix forfaitaire.

Et là, l’homme de métier livre l’habitation les clés à la main. Avec cette deuxième solution, vous n’aurez qu’à constater l’achèvement de la maison et à vous en servir. Voilà comment l’expression « clé en main » est née. Même si on l’emploie beaucoup plus aujourd’hui dans un sens figuré, sa signification originelle est toujours d’usage.

Un exemple

Connaissez-vous Jacques Testart ? C’est le scientifique qui fut à l’origine du premier bébé in vitro en France au début des années 1980. Dans son essai L’œuf transparent, il utilise notre expression dans une forme imagée inattendue. Parlant de la fécondation in vitro, il avance la métaphore « enfant “ clés en main ” ».

Avouez que c’est plutôt décapant, non ?

Ne ratez pas

Couper la poire en deux : origines et signification

publié le 20 octobre

Même si le contenu sémantique de cette locution verbale n’est pas un secret pour vous, il n’est pas certain que vous maîtrisez son origine. On ...

voir plus

Être sur le fil du rasoir : explication, origine et illustration

publié le 6 juin

À moins d’être un funambule hors classe, est-il possible pour âme qui vive de se tenir sur le fil d’un rasoir ? À supposer même que l’obje...

voir plus

Tête de linotte : signification, étymologie et exemple

publié le 20 mai

Si l’on vous a déjà traité de « tête de linotte », j’espère que vous n’avez pas pris cela pour un compliment. Ce n’est pas du tout le...

voir plus