Plus d’hésitation sur telle ou telle expression

20 Oct. Couper la poire en deux : origines et signification

Même si le contenu sémantique de cette locution verbale n’est pas un secret pour vous, il n’est pas certain que vous maîtrisez son origine. On revient sur tout ça à travers ce billet.

Sens de l’expression

La première signification de la locution se rapporte tout simplement à la notion de partage équitable. Lorsqu’on partage quelque chose en deux parties égales, on dit qu’on coupe la poire en deux. Quand on se décide pour un compromis, cette expression permet également d’exprimer la situation.

Étymologie de la locution « couper la poire en deux »

Quand on la considère au premier degré, le sens de l’expression est facile à comprendre. Diviser une poire en deux morceaux égaux émane d’un souci de justice. Si on a la possibilité de garder le fruit tout pour soi, et qu’on décide quand même de le partager, c’est qu’on accepte de perdre une partie de ses droits au profit d’autrui.

On consent à un compromis pour obtenir un terrain d’entente. Ce qui reste à déterminer, c’est l’origine du choix de la poire et non pas de tout autre fruit. C’est dans une saynète de 1882 ayant pour titre La poire en deux que l’on retrouve un premier emploi de l’expression. Les deux personnages du sketch se sont lancé le défi de dire la plus création versifiée.

À la fin, ils s’entendent pour « couper la poire en deux » en récitant chacun, et tour à tour, quatre vers. Ce compromis fait qu’ils se séparent sans qu’aucun d’entre eux n’ait relevé le défi.

Un exemple d’utilisation

Dans le Notaire du Havre, Georges Duhamel offre à lire ce passage : « Mais non, Lucie, mais non. Il ne faut pas capituler. Il faut défendre son droit, coûte que coûte, et n’en pas démordre. − Eh bien ! Coupons la poire en deux. Je céderais pour dix mille francs ».

Voilà l’essentiel à savoir sur cette expression.

Ne ratez pas

Couper la poire en deux : origines et signification

publié le 20 octobre

Même si le contenu sémantique de cette locution verbale n’est pas un secret pour vous, il n’est pas certain que vous maîtrisez son origine. On ...

voir plus

Être sur le fil du rasoir : explication, origine et illustration

publié le 6 juin

À moins d’être un funambule hors classe, est-il possible pour âme qui vive de se tenir sur le fil d’un rasoir ? À supposer même que l’obje...

voir plus

Tête de linotte : signification, étymologie et exemple

publié le 20 mai

Si l’on vous a déjà traité de « tête de linotte », j’espère que vous n’avez pas pris cela pour un compliment. Ce n’est pas du tout le...

voir plus