Plus d’hésitation sur telle ou telle expression

3 Déc. Éclairage sur l’expression « Les doigts dans le nez »

Si vous comprenez parfaitement le sens de l’expression « les doigts dans le nez », êtes-vous sûr d’en connaître l’origine ? Voici un tour rapide de la locution.

Signification de l’expression « les doigts dans le nez »

Du point de vue sémantique, il n’y a pas débat autour de l’expression. Elle signifie « sans effort », « d’une facilité enfantine ». Quand on exécute une tâche les doigts dans le nez, cela signifie qu’on n’a rencontré aucune difficulté dans le travail.

Origine de la locution « les doigts dans le nez »

L’expression a fait assez récemment son entrée dans la langue française. C’est Gaston Esnault qui en donne la première explication dans son Dictionnaire des argots français. Il indique notamment qu’elle provient du parler hippique. En 1912, explique le lexicographe, cette expression apparaît dans des phrases comme celle-ci : « Le jockey est arrivé premier les doigts dans le nez ». On veut faire comprendre que le coureur a eu tellement de facilité à gagner qu’il a pu avoir le temps de mettre les doigts dans le nez, comme le font les personnes insouciantes ou les enfants.

Aujourd’hui, l’expression n’est plus réservée exclusivement au langage du turf. Elle est à présent une locution adverbiale à part entière.

Quelques citations en guise d’illustration

L’expression « les doigts dans le nez » s’emploie le plus souvent dans un registre familier. Elle est donc d’un usage répandu dans la langue de tous les jours. Voici une utilisation de l’expression : « Cet enfant possède un don inouï des maths, il résout les équations complexes les doigts dans le nez ». L’expression tombe également sous la plume du plongeur et écrivain Gabriel di Domenico qui donne à lire dans son ouvrage Le Têtard vous salue bien cette phrase : « Avec les contrats rapportés par Bernard, et l’argent frais tiré de la vente de ses immeubles, nous rembourserions les doigts dans le nez.»

On ne peut pas rendre plus claire cette expression, ne voyez-vous pas ?

0

Ne ratez pas

Couper la poire en deux : origines et signification

publié le 20 octobre

Même si le contenu sémantique de cette locution verbale n’est pas un secret pour vous, il n’est pas certain que vous maîtrisez son origine. On ...

voir plus

Être sur le fil du rasoir : explication, origine et illustration

publié le 6 juin

À moins d’être un funambule hors classe, est-il possible pour âme qui vive de se tenir sur le fil d’un rasoir ? À supposer même que l’obje...

voir plus

Tête de linotte : signification, étymologie et exemple

publié le 20 mai

Si l’on vous a déjà traité de « tête de linotte », j’espère que vous n’avez pas pris cela pour un compliment. Ce n’est pas du tout le...

voir plus