Plus d’hésitation sur telle ou telle expression

21 Avr. Rire jaune : quelle est l’origine de cette mystérieuse expression ?

Si vous pensez aux personnes de race jaune pour expliquer les origines de l’expression, détrompez-vous. Il n’en est rien. La réalité de cet idiome est ailleurs, on vous dit tout dans ce billet.

Signification de la locution

On dit qu’une personne rit jaune, lorsqu’elle le fait de manière forcée. C’est un rire que l’on esquisse malgré son mécontentement. On cache ses vraies émotions et on affiche un rire factice pour tromper ses interlocuteurs. Pourquoi cette couleur est-elle utilisée pour qualifier ce rire d’un genre si particulier ?

Étymologie de l’expression « rire jaune »

Deux explications tentent de faire comprendre les origines de la locution. La première lie le dicton aux symptômes des maladies hépatites. Les personnes atteintes d’une telle affection étaient sujettes à des souffrances atroces. De plus, leur teint prend une coloration jaunâtre. Quand il leur arrive de rire, elles ne peuvent faire qu’en se forçant un tout petit peu. D’où la formule « rire jaune ».

Mais une autre école de linguistes estime que l’expression viendrait de cette tournure ancienne « rire jaune comme farine ». Le terme « farine » représente une forme elliptique de « gens de même farine », c’est-à-dire des gens peu recommandables, méchants. On présume alors que ces personnes ne peuvent rire que d’une manière contrainte. Cette dernière explication ébauchée par Antoine Oudin au XVIIe siècle et reprise par plusieurs lexicographes nous semble la plus proche de la vérité.

Un exemple

Georges Clémenceau regroupe ses articles de presse dans un ouvrage intitulé Vers la réparation en 1899. On trouve dans ce livre une bonne illustration de notre expression à la page 370 : « M. Alphonse Humbert, enfant terrible, nous raille d’un bon rire jaune. »

Et vous, vous arrive-t-il de rire jaune parfois ?

Ne ratez pas

Couper la poire en deux : origines et signification

publié le 20 octobre

Même si le contenu sémantique de cette locution verbale n’est pas un secret pour vous, il n’est pas certain que vous maîtrisez son origine. On ...

voir plus

Être sur le fil du rasoir : explication, origine et illustration

publié le 6 juin

À moins d’être un funambule hors classe, est-il possible pour âme qui vive de se tenir sur le fil d’un rasoir ? À supposer même que l’obje...

voir plus

Tête de linotte : signification, étymologie et exemple

publié le 20 mai

Si l’on vous a déjà traité de « tête de linotte », j’espère que vous n’avez pas pris cela pour un compliment. Ce n’est pas du tout le...

voir plus